LOVE, Simon. Regardé par un gay. (No spoil)

Ça fait 2 jours que je sorti de la salle de cinéma, et j’ai toujours autant d’émotions qui se mélangent en moi quand je dois en parler. Le soir même j’avais déjà voulu laisser mon émotion vous raconter, mais impossible d’écrire quelque chose de cohérent. Probablement les différents sentiments qui ont parcouru ma tête et mon corps durant la projection.…
Voir l’article
Partager: